La Bio

Histoire de la Bio

L’agriculture biologique est née en Europe au début du 20ème siècle sous l’influence de divers courants philosophiques et agronomiques (Rudolf Steiner, Erhenfied Pfeiffer, Hans Muller, Hans Peter Rush, Sir Albert Howard et bien d’autres).

L’agriculture biologique en France s’est développée dans les années 1960, mais n’a été reconnue officiellement seulement dans les années 1980. Aujourd’hui, son cadre réglementaire est déterminé par les cahiers des charges élaborés par les professionnels de la bio et homologués par l’Etat français et/ou l’U.E.

Son mode de production se différencie des autres par :

– le respect du sol, sa fertilité biologique et physique

– l’absence de traitement via pesticides ou engrais de synthèse

– l’interdiction de la culture d’OGM

– l’avantage donnée aux défenses anturelles des animaux et des végétaux

– l’usage des races et des varitétés les plus adaptées au terroir

– la fourniture à l’homme et à l’animal d’aliments sains, de composition naturelle et équilibrée, sans résidu toxique

– la lutte contre la désertification des campagnes grâce à une agriculture territoriale et à taille humaine

– l’avantage donné à la distribution de proximité, au rapprochement des producteurs et consommateurs

– la fourniture d’une solution alternative préventive pour la protection de l’eau et des milieux aquatiques

la production bio de certains légumes nécessitant moins d’eau qu’en agriculture intensive, les légumes bio contiennent au final plus de matière sèche

Plus d’informations sur www.abiodoc.com, www.bioconsomacteurs.org, Le Guide du Locavore de Anne-Sophie Novel.

Mentions légales - CGV - Réalisation technique : Click Internet - Réalisation graphique : bienvustudio. - © 2013 - 2018