Les objectifs en restauration collective #Egalim

Diversification des sources de protéines

C’est l’un des points clefs des objectifs Egalim dans la restauration collective : proposer chaque semaine un menu végétarien constitué d’alternatives protéiques tel que les légumineuses associés aux céréales

salades alternatives végétales repas végétarien egalim restauration collective

Depuis le 1er Novembre 2019, les cantines scolaires proposent, afin de se conformer aux objectifs de la loi EGalim dans la restauration collective,  au moins un menu végétarien chaque semaine. C’est-à-dire un menu unique ou avec des alternatives végétales si plusieurs menus sont proposés. Ces alternatives végétales en restauration collective ont une importance capitale pour nos menus !

Afin de d’avoir un suivi complet, les équipes de cuisine sont accompagnées et formées à élaborer des menus équilibrés. Le tout en proposant des ingrédients encore peu utilisés, à savoir les légumineuses comme les pois chiches, les lentilles ou encore les haricots. Associées à des céréales et  d’autres produits protidiques, elles permettent de constituer un repas complet, et sont une source de protéines et de fibres.

Entre autres, cette diversification des sources de protéines permet aux établissements de faire des économies. Ainsi, ces derniers peuvent investir dans d’autres produits de qualité comme des denrées alimentaires bio, de saison et issus de circuits courts. Tout ceci, conformément aux nouvelles directives de la loi EGALIM.

De plus, les alternatives végétales font partie du Programme national pour l’alimentation qui vise à promouvoir les protéines végétales en restauration collective. Toutes les structures qui distribuent plus de 200 repas par jour devront établir un planning de repas. De surcroît, ceux-ci devront faire preuve d’une diversification alimentaire à base de protéines végétales.

Consultation des menus par voie électronique et affichage

Rendre disponible aux convives de s’informer sur les menus (valeurs nutritionnelle, provenance des produits)

EGALIM restauration collective cantine

Depuis le 1er Janvier 2020 et par la loi Egalim, l’affichage des menus en collectivité est obligatoire. De même, les convives doivent être informés de tous les produits entrant dans la composition des repas.. La consultation des menus est essentielle dans le cadre des objectifs fixés par la loi Egalim !

En effet, il est aujourd’hui nécessaire de savoir ce que nous avons dans notre assiette. Jusqu’au 1er novembre 2021, les collectivités territoriales qui le souhaitent peuvent participer à une expérimentation d’une durée de 2 ans sur l’affichage obligatoire. Celui-ci a pour but d’informer les usagers, notamment sur la provenance, la composition et la valeur nutritionnelle des produits qu’ils consomment.

Dans le cadre de cet affichage menus, ces derniers doivent mentionner les produits. Ceci entrant dans l’objectif d’approvisionnement de 50 % en produits de qualité et durables. De plus, d’autres informations peuvent être affichées, comme le lieu de production des produits, les modes de transformation et les informations nutritionnelles. Des informations utiles peuvent être affichées par la collectivité comme les labels des produits etc… 

En somme, les gestionnaires des services de restauration collective scolaires et universitaires informent et consultent les convives concernant le respect de la qualité alimentaire et nutritionnelle des repas servis. Cette mission consiste à veiller sur la diversité de la structure du repas. De plus, elle garantit une variété suffisante pour favoriser les apports nutritionnel et de favoriser l’emploi de produits de saison.

Des produits de qualité
objectifs egalim restauration collective cantine

Dans les restaurations collectives, au 1er janvier 2022 ; au moins 50% de produits de qualité et durables doivent être introduit dans les établissements. 

C’est-à-dire que ces produits de qualité EGALIM et durable doivent bénéficier de labels ou mentions précis. Parmi les labels concernés, on retrouve les Signes Officiels d’Identification de la Qualité et de l’Origine (SIQO) c’est-à-dire les 5 labels gérés et contrôlés par l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO) et garantis par les pouvoirs publics.

Proxidelice est le premier spécialiste français des produits bio et locaux pour la restauration collective. En effet, nous proposons des repas végétariens et Egali dont chaque quantité est calculée pour vous. De plus, ces portions sont en accord avec le GEMRCN, qui indique les besoins nutritionnels en fonction de l’âge. Afin de faciliter la gestion de votre budget, nous calculons directement le prix par portion. Contactez-nous avec vos besoins et nous nous occupons du reste !

loi egalim produits de qualité bio végétarien labels

Local et BIO

Nous sélectionnons nos producteurs selon une charte interne en favorisant des produits locaux et français.

circuit court

Nous proposons différents menus végétariens ou non dont les matières premières proviennent de petits producteurs.

labellisé

Nous privilégions les produits avec des labels de qualité tels que Label Rouge, IGP, AOP, AOC.

label STG egalim

produit dont les qualités spécifiques sont liées à une composition, des méthodes de fabrication ou de transformation fondées sur une tradition

label IGP egalim

appellation européenne qui garantit le lien d’un produit avec son territoire d’origine

label rouge egalim

certifie un produit de qualité supérieure à celle des produits courants, sans lien avec un lieu de production

Pour retrouver les principes et objectifs de la loi EGalim dans son ensemble, consultez notre article dédié :